Vidéo : les trois liens de la semaine #2

18 December 2017
bbc-dad

Chaque semaine, Play! vous résume trois articles repérés sur la Toile qui explorent l'actualité de la vidéo.

Un journaliste de la BBC abandonne sa caméra pour tourner uniquement à l'iPhone

... Et il en est ravi! Douglas Shaw, journaliste à la BBC, s'est lancé dans une cure de quatre semaines - ce sont ses propres termes - de "mojo" (le "mobile journalism", pour les intimes). L'idée lui est venue sous la contrainte : la batterie de sa caméra habituelle s'est retrouvée à plat quelques minutes avant une interview... et qu'il n'a pas eu d'autre choix que celui d'utiliser son téléphone.

Son verdict est sans appel  :

"Ces dernières années, la qualité des vidéos que l'on peut produire sur un téléphone s'est vraiment améliorée – vous pouvez le voir lorsque vous montez vos images sur ordinateur et qu'il n'y a pas de grande différence entre ce que vous avez filmé avec votre caméra "normale", et ce que vous avez fait avec votre smartphone".

L'expérience s'étant avérée concluante, Douglas Shaw ne compte pas s'arrêter là : vous pouvez suivre certaines de ses aventures au smartphone sur son compte Twitter.

À lire sur journalism.co.uk

Facebook parie sur la vidéo pour gonfler ses revenus publicitaires

Les fils d'actualité des utilisateurs de Facebook devraient, dans un futur proche, être (encore plus) inondés de vidéos. C'est ce qu'a annoncé Facebook, qui compte bien attirer toujours plus d'annonceurs... et qui va cesser, dans le même temps, de payer certains créateurs pour produire du contenu. Comment ? Avec, notamment, des publicités automatiques au début de certaines d'entre elles - le fameux "pre-roll", honni du public mais ô combien rentable, qui existe déjà sur la plupart des vidéos YouTube. Ce dernier ne sera testé que dans la section "Watch" de Facebook, exclusivement dédiée aux contenus filmés.

À lire sur Re-Code

YouTube dévoile les vidéos les plus populaires de 2017

...Avec, en tête de liste, les clips musicaux et les vidéos humoristiques. Quand le top mondial met à l'honneur un chanteur thaïlandais affublé d'un superbe costume d'huître, la France préfère les YouTubeurs, de Mister V à Norman. Les clips de rap français ont aussi, semble-t-il, de beaux jours devant eux. On note, en deuxième position, la percée de "la" blague virale de l'année, une séquence de 10 secondes tournée à la verticale, au smartphone : "Qu'est-ce qui est jaune et qui attend ?". Jonathan, bien sûr.

À lire sur Ouest-France pour le focus France, et CNet pour le top mondial.

Certainement la vidéo virale la plus mignonne de 2017 : une enfant interrompt l'interview de son père, diffusée en direct sur la BBC.

Cet article vous a plu ou vous fait réagir ? Dites-le nous en commentaire, on écrivez-nous sur hello@easy.movie.
Rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle revue de presse ! 


Découvrez nos autres articles:

Le format du mois : le "Guess What"
5 pratiques à mettre en place pour améliorer votre communication interne
Comment faire en sorte que le candidat se projette dans le poste ?

EasyMovie

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat