Diffuser intelligemment son contenu vidéo - entretien avec Blaise Kremer [3/3]

17 May 2018
diffuser

[3/3] Comment produire des vidéos à forte valeur ajoutée en entreprise ? Blaise Kremer, directeur associé de Novastream, est un expert de la question. Pour la suite et fin de notre grand entretien, nous évoquons un enjeu majeur mais trop souvent oublié : la diffusion du contenu vidéo.

Lors de nos premiers entretiens, nous avons évoqué la création du contenu vidéo par les entreprise. Au-delà de la production, où en sont les entreprises dans la diffusion du contenu ?

De plus en plus d'entreprises se rendent compte qu'en plus
de créer du bon contenu,
il faut aussi savoir où le mettre.

Aujourd'hui, on a une demande beaucoup plus forte de leur part sur ces problématiques. Ça s'explique notamment car la vidéo est de plus en plus utilisée par les départements marketing qui sont familiers des questions de diffusion. Cela dit, il y a encore d'énormes écarts en terme de maturité : là où certains ont une vision à 360° et ont compris qu'il fallait intégrer une plateforme vidéo pour centraliser et diffuser leur contenu sur différents canaux, d'autres ne veulent utiliser que YouTube.

YouTube, c'est très bien, mais c'est une plateforme parmi d'autres !

Parmi ces plateformes que tu évoques, lesquelles sont indispensables - et faut-il créer du contenu spécifique à chacune ?

Ne pas apparaître dans les résultats YouTube, c'est dommage. utilisez YouTube pour qu'on vous trouve et qu'on vous identifie, mais ensuite vous pouvez utiliser d'autres stratégies pour ramener votre audience sur votre site. L'un de nos clients, Leroy Merlin, fait ça très bien. Ils publient quelques contenus sur leur chaîne YouTube, et en réservent pour le site où ils ont une gamme beaucoup plus large de contenus. Ils utilisent leurs contenus, finalement, comme des appâts pour ramener du trafic et de l'audience sur leur site, là où le business est fait.

Mais il faut une masse énorme de contenu pour ça !

C'est pour ça qu'il faut exploiter l'UGC, l'<em>User Generated Content </em>!

Cela rejoint ce qu'on s'est déjà dit : chaque collaborateur d'une entreprise, aujourd'hui, est un créateur de contenu potentiel. Il faut aussi privilégier les contenus simples, faciles à reproduire en série.

Quels sont tes projets sur 2018, en terme d'évolution pour Novastream, en tant que diffuseur de vidéos ?

La simplicité, encore une fois. Je me rends compte qu'il faut des outils hyper simples pour qu'ils soient utilisés en masse.

On ne peut pas mettre une demi-heure à publier une vidéo,
tout doit se faire en quelques minutes.

Ensuite, il y a une grosse demande sur tout ce qui touche à l'accessibilité, c'est-à-dire la capacité à diffuser une vidéo à l'international. On doit être capables d'intégrer des sous-titres dans la vidéo. En ce moment, on développe un module qui permet automatiquement de générer des sous-titres relus et corrigés par un humain, pour avoir une livraison parfaite.
Dernier point, l'interactivité. À terme, on devra être capables de faire apparaître un lien cliquable au beau milieu d'une vidéo. Ça fait beaucoup de beaux projets !


Blaise Kremer organise régulièrement un Webinaire  sur l'utilisation de la vidéo dans la communication interne. Cliquez sur ce lien pour vous inscrire ! 
Comment annoncer sa présence à un salon ?
Pourquoi présenter ses produits en vidéo ?
Comment mettre en avant la formation de votre école ?

EasyMovie

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat